BRUXELLES 2014

Posté dans : News | 0

Bruxelles, Chauny et St-Quentin

A vos marques… prêts…Partez !! C’est rempli de l’enthousiasme habituel que les armoux quittent le local mercredi 28 mai pour se rendre dans notre chère France voisine. Le voyage se déroule dans le calme et la bonne humeur, pour arriver enfin, au petit matin, au centre commercial de St-Quentin pour une journée d’animation dans les commerces. La musique et le sourire des musiciens amènent le soleil entre les boutiques, devant les regards illuminés des clients et des employés. Après cette première journée, place à la « sortie surprise » organisée par le comité pour les musiciens. Et c’est en car que toute l’équipe par pour… BRUXELLES !!

Arrivée joyeuse devant l’atomium et animation à l’improviste : les belges (et surtout les touristes) sont conquis !! Les musiciens sont harcelés par les photographes amateurs et doivent presque se débattre pour se détacher d’eux. La prochaine fois, on amène des gardes du corps ! Après un pique-nique à la bonne franquette, direction le centre de la ville pour y mettre le feu !! Je vous ai parlé des « photographes amateurs » ? Attendez de lire la suite. Impossible de poser seuls pour une photo « officielle » : les touristes étaient tellement en furie qu’il fallait les chasser un par un !

Les accompagnants ont eu du travail ! Pas facile de tous les faire disparaitre du cadre !! Après l’animation, petite virée shopping dans les rues de la capitale, pour ensuite se délecter de délicieux plats de pâtes d’un restaurant local. C’est bien rempli que les musiciens et toute l’équipe d’accompagnants ont repris le car en direction de Chauny pour les derniers jours de service. Animations diverses et cortège nous attendaient. C’est d’ailleurs très enthousiaste que les représentants de la ville nous ont accueillis. Samedi soir, nous avons eu l’honneur d’être invité par Monsieur le maire au grand repas

réunissant tous les groupes et artisans du week-end. Forcément, qui est-ce qui a mis l’ambiance ? Les armoux !! Musique, cavalier, course de cheval, tous nos grands classiques y sont passés ! Autant vous dire qu’on a mis le feu à la salle. Pour conclure, c’est fatigué et avec de bons souvenirs que les musiciens (et les accompagnants) rentrent de ce week-end… à 3h du matin. Je profite de cet article pour leur dire (oui encore) que je suis fier d’eux que je les aime, et qu’ils SONT les meilleurs.

Jérôme, accompagnant